Leclanché et l’EPFL innovent pour stocker l’énergie solaire

  • PDF
  • Imprimer
  • Envoyer

Leclanché et l’EPFL innovent pour stocker l’énergie solaire

Un projet de recherche mené par Leclanché S.A., l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Romande Energie et cofinancé par l’Etat de Vaud pourrait apporter une vraie plus-value dans la valorisation des énergies renouvelables.

Dans le cadre de son programme « 100 millions pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique », l’Etat de Vaud alloue quelque deux millions de francs au Laboratoire des systèmes électriques distribués du Professeur Mario Paolone de l’EPFL, afin de mettre en place un vaste système de stockage d’énergie. Les scientifiques veulent étudier des solutions inédites de type industriel pour stocker l’énergie solaire et pouvoir ensuite la distribuer de façon optimale lors des pics de consommation pendant la journée.

Le coeur du dispositif développé par Leclanché reposera sur une batterie Lithium-ion titanate novatrice, qui utilise du titanate au lieu du traditionnel graphite. Elle fonctionnera en lien avec le parc solaire de Romande Energie à l’EPFL, l’une des plus grandes installations solaires électriques de Suisse Romande.

Ce projet pilote réunit l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Leclanché S.A. (SIX Swiss Exchange: LECN), Romande Energie ainsi que l’Etat de Vaud.

« Le stockage de l’énergie électrique à travers l’utilisation de batteries de grande capacité et longue durée de vie est un véritable défi qui conditionne l’intégration massive des énergies renouvelables destinées à la production d’électricité. Ce partenariat va nous permettre de valider les technologies utilisées pour stocker l’énergie solaire à une échelle industrielle, explique le Professeur Paolone. L’enjeu est donc très important. »

 Un laboratoire sur le campus De la taille d’un container maritime, le dispositif de stockage de Leclanché sera connecté à l’installation photovoltaïque mise en place par l’EPFL et Romande Energie sur une surface de 15’000 m 2. Le container sera équipé de cellules Lithium-ion titanate hautement performantes de Leclanché disposant d’une très longue durée de vie, avec environ 15’000 cycles de charge-décharge, contre 3’000 habituellement.

Pour accroitre la sécurité du dispositif, un séparateur en céramique breveté par Leclanché constituera un des éléments clé. Le tout sera complété par un système de gestion sophistiqué. « Nous nous réjouissons de cette collaboration, ajoute Fabrizio Marzolini, Directeur du développement des systèmes de stockage d’énergie chez Leclanché SA. C’est la meilleure façon de mutualiser la haute technologie développée chez Leclanché et la recherche scientifique pour nous permettre de rester à la pointe des innovations qui serviront l’indispensable transition énergétique. »

Véritable banc d’essai, cette unité de stockage de taille industrielle, pourra stocker jusqu’à 500 kWh, soit l’équivalent de la production électrique de 2’500 mètres carrés de panneaux solaires en une heure ou la consommation d’une centaine de ménages durant sur une journée, tout en gérant les variations de puissance liées à l’ensoleillement.

Cette recherche conjointe permettra de développer la contribution du photovoltaïque à l’approvisionnement énergétique suisse. Les recherches liées au container dureront 23 mois et permettront d’optimiser le fonctionnement des différents composants.

A propos du Laboratoire des Systèmes Electriques Distribués de l’EPFL
Les activités de recherche du Laboratoire des Systèmes Electriques Distribués se concentrent sur la recherche de nouvelles solutions pour la gestion des réseaux électriques qui tiennent compte de leur complexité grandissante et inhérente à l’intégration croissante de sources d’énergie renouvelables et à la production et le stockage d’énergie électrique distribués.

Informations complémentaires : http://desl-pwrs.epfl.ch

 

Mise à jour le Lundi, 01 Septembre 2014 08:20

 

Voici une photo qui démontre une nouvelle fois, qu'à force de répéter que les liaisons équipotentielles sont importantes ...

La prochaine étape est l'explication du terme : conducteur

 

 

 

Installations photovoltaïques Plug & Play

  • PDF
  • Imprimer
  • Envoyer

Limitation de la puissance des installations photovoltaïques à brancher librement


Des installations photovoltaïques branchables (installations PV) – dites aussi installations photovoltaïques Plug& Play – pour l’alimentation énergétique décentralisée dans le réseau électrique sont de plus en plus mis sur le marché comme matériel dans différentes configurations et puissances. Mais il faut tenir compte que de tels matériels doivent être électriquement sûrs à tout point de vue et que leur puissance injectée dans le circuit terminal ne doit pas nuire au fonctionnement des systèmes de protection existants de l’installation électrique fixe.


L'apport en énergie d’une telle installation PV et en même temps une forte consommation d’un appareil connecté à une prise dans le même circuit terminal peuvent provoquer dans l’installation une surcharge des prises, lignes et points de raccordement. Le dispositif de protection du circuit terminal en amont ne déclenche pas correctement lors de cette surcharge. Il s’ensuit un risque latent d’incendie qui peut représenter un danger pour des personnes et des choses.

 

Les mesures suivantes sont donc mises en place

Limitation

  • U max = 230V  
  • I max 2,6A si protégé par 10/13A
Fixation des limites de puissance
  • P max AC par ligne d'abonné = 600W non extensible

Protection

  • DDR de type B sur le câble ou sur la prise
  • RCMU (Dispositif de surveillance de tous types de courants)

 

De plus avant d'installer un tel dispositif il faut en informer le gestionnaire de réseau avant la première utilisation.

 

 

Télécharger l'article complet : Bulletin 07/2014

Mise à jour le Vendredi, 15 Août 2014 21:33

 

Installations électriques dans les ouvrages de la protection civile, du service sanitaire ainsi que dans les abris spéciaux pour les infrastructures particulières

  • PDF
  • Imprimer
  • Envoyer

Nouvelle Directive de l'ESTI 06/14

"Installations électriques dans les ouvrages de la protection civile, du service sanitaire ainsi que dans les abris spéciaux pour les infrastructures particulières"

 

Télécharger l'article complet : ESTI n°508 version 0614 f

Mise à jour le Dimanche, 13 Juillet 2014 20:07

 

Page 1 sur 3

Sponsors

Bannière
Bannière
Bannière
Bannière

Messages récents

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 6 invités en ligne